LE GUIDE DE SCALPING partie 7 , scalping et comment éviter les fausses cassures techniques (les faux signaux)

LE GUIDE DE SCALPING partie 7 , scalping et comment éviter les fausses cassures techniques (les faux signaux)

LE GUIDE DE SCALPING, partie 7 : scalping et comment éviter les fausses cassures techniques (les faux signaux)

Les points abordés :

Le premier travail d’un scalper de cassures est d’identifier les niveaux de supports et de résistances
La stratégie de trading peut être déclenchée quand le marché clôture quelques pips au-dessus de ces niveaux de supports et résistances
Les niveaux de supports et de résistances doivent être utilisés pour le money mangement

RAPPEL : la première étape avant de déclencher une stratégie de trading est d’avoir évaluer l’environnement de marché. Ces conditions de marché sont décrites dans la partie 1 de notre guide de trading.

1) TRADER UNE CASSURE TECHNIQUE (Breakout) :

La première clef pour scalper les cassures techniques et de relever les niveaux de supports et de résistances. Ce travail peut être fait à l’aide des méthodes proposées dans la partie 4 de notre guide de scalping.

La suite est assez simple : il faut acheter le marché dans le cas d’une cassure de résistance et vendre le marché dans le cas d’une cassure de support.

Vous pouvez voir un exemple ci-dessus sur la paire de devises USD/CAD. La véritable question que tout le monde se pose est de savoir quand précisément entrer sur le marché

Théoriquement, une cassure a lieu quand le marché franchit d’au moins 1 pip le niveau de résistance ou de support. Mais il existe la possibilité d’une fausse cassure.

Alors il y a la possibilité d’attendre une confirmation, une cassure avérée sur la base d’une clôture en données 30 minutes. Dans tous les cas, le risque de faux signal est présent, il faut donc accompagner votre position de trading d’un bon money mangement.

2) CASSURE ET GESTION DU RISQUE :

La question inévitable, comment se protéger d’un faux signal

Il n’y a aucune façon de se protéger à 100% d’une fausse cassure, la seule manière de se couvrir est donc de gérer son risque financier si le mouvement du marché contrarie rapidement le signal de cassure.

Ci-dessus, vous avez un exemple de fausse cassure sur la paire de devises NZD/USD. Regardez comment les prix cassent « proprement » le niveau de support puis se retournent brusquement à la hausse.

Quand vous vendez le support à la cassure technique, vous devez placer le stop de protection au-dessus du support qui prend désormais le rôle de résistance.

3) LE RATIO RENDEMENT/RISQUE :

Notons tout d’abord que dans un environnement de haute volatilité, il est impératif de maximiser les profits quand le marché casse dans le sens de votre anticipation, en clair, laisser courir les gains, mais couper les pertes.

Pour cela, vous devez bien gérer votre money mangement et votre ratio rendement/risque.

Le ratio rendement/risque doit être supérieur à 2, cela signifie que l’espérance de rentabilité doit être deux fois supérieure au risque de perte. Dans la huitième et dernière partie de notre Guide de scalping, nous allons étudier plus en détails les règles de gestion du risque.

Ce guide de scalping est proposé par notre analyste américain Walker England.

LE GUIDE DE SCALPING :

Partie 1 : l’environnement de marché

Partie 2 : le choix de la paire de devises

Partie 3 : le choix de l’horizon de temps

Partie 4 : les supports et résistances

Partie 5 : scalping dans l’environnement de range

Partie 6 : scalping avec les niveaux de retracement

Partie 7 : scalping et comment éviter les fausses cassures techniques (les faux signaux)

Partie 8 : la gestion du risque en capital

Nous avons mené une étude complète afin d’identifier les caractéristiques des traders à succès et nous les avons compilés dans un dossier de 25 pages nommé les caractéristiques des traders à succès. Apprenez les 3 caractéristiques principales des traders à succès ICI.

Laisser un commentaire